Windows Server 2012

Présentation des licences

Avec Windows Server 2012, Microsoft propose un nouveau mode de licence adapté aux besoins des clients, à l’évolution de leur infrastructure et au Cloud.

Il repose sur trois grands piliers. Ce mode de licence est en effet :

  1. Simple : Windows Server 2012 est disponible en 4 éditions contre 8 auparavant, pour répondre aux besoins de tous les clients en toute simplicité.
  2. Economique : Le prix par instance diminue à mesure que votre infrastructure grandit.
  3. Optimisé pour le Cloud privé : Le mode de licence de Windows Server 2012 s’aligne avec celui de System Center 2012 pour vous permettre de bâtir votre Cloud privé.

 

4 éditions

Édition Idéale pour… Fonctionnalités Mode de licence

Windows Sercer 2012 Datacenter Des environnements
de Cloud hybride et à haute densité
de virtualisation
Accès à toutes les fonctionnalités
de Windows Server et à un droit de virtualisation illimitée
Par processeur
+ CAL

Windows Sercer 2012 Standard Des environnements
à faible densité de virtualisation
ou non virtualisés
Accès à toutes les fonctionnalités
de Windows Server et à un droit pour deux machines virtuelles
Par processeur
+ CAL

Windows Sercer 2012 Essentials Les Petites et Moyennes Entreprises Une interface plus simple,
pas de droit pour virtualiser
Par serveur
(limité à 25 utilisateurs)
Pas de CAL

Windows Sercer 2012 Foundation Un premier serveur très abordable Accès à toutes les fonctionnalités essentielles d’un premier serveur,
pas de droit pour virtualiser
Par serveur
(limité à 15 utilisateurs)
Pas de CAL
Disponible en OEM uniquement

 

Le mode de licence en détail

Les éditions Datacenter et Standard

  • Un modèle de licence simplifié

    Les deux éditions, Datacenter et Standard, remplacent Windows Server 2008 R2 Datacenter, Enterprise et Standard. Ces deux nouvelles éditions présentent exactement les mêmes caractéristiques. La seule différence : les droits de virtualisation.

    En effet, l’édition Datacenter offre un droit de virtualisation illimitée ; avec l’édition Standard, vous avez un droit pour deux machines virtuelles. Le mode de licence est commun aux deux éditions : il est par CAL et par processeur. Chaque licence couvre jusqu’à deux processeurs physiques sur un seul serveur. Les deux éditions vous permettent d’exploiter toutes les fonctionnalités de Windows Server 2012, dont des services de haute disponibilité comme le Failover Clustering. Elles offrent également les mêmes capacités en termes de mémoire et de processeurs.

  • Un modèle de licence idéal pour le Cloud privé

    Les éditions Standard et Datacenter de Windows Server 2012 présentent les mêmes caractéristiques que les éditions équivalentes de System Center 2012.

    Ainsi, avec les éditions Standard et Datacenter de Windows Server 2012 et de System Center 2012, vous pouvez bénéficier des options ECI et CIS et donc de réductions à l’achat de licences ; chacune de vos licences couvre jusqu’à deux processeurs physiques et vous pouvez exploiter toutes les fonctionnalités des deux produits.

    Enfin, vous avez droit au même nombre de machines virtuelles avec System Center 2012 et Windows Server 2012 : votre droit de virtualisation est illimité avec l’édition Datacenter des deux produits, et vous avez un droit de deux machines virtuelles avec l’édition Standard des deux produits.

Les éditions Essentials et Foundation pour les PME

  • Windows Server 2012 Essentials et Windows Server 2012 Foundation remplacent Small Business Server 2011 Essentials et Windows Server 2008 R2 Foundation respectivement.
  • Ces deux nouvelles éditions constituent deux solutions idéales pour les petites entreprises : économiques, elles offrent de nombreuses fonctionnalités adaptées aux besoins des clients.
  • Pour les deux éditions, le mode de licence reste par serveur.
  • L’édition Essentials est limitée à 25 utilisateurs et 50 devices et ne nécessite pas de CAL. Il n’y a pas de droit pour virtualiser. Le serveur peut être hébergé dans un environnement physique ou virtuel.
  • L’édition Foundation est limitée à 15 utilisateurs et ne nécessite pas de CAL. Il n’y a pas de droit pour virtualiser. Le serveur doit être hébergé dans un environnement physique et il est disponible en OEM uniquement.

Mises à jour

Avec la Software Assurance, il est possible de migrer vers les éditions 2012 de Windows Server, en respectant les droits de migration suivants :

Depuis Windows Server 2008 R2 Mise à niveau vers Windows Server 2012
2 licences Datacenter 1 licence Datacenter
1 licence Standard 1 licence Standard


Editions retirées :

Depuis Windows Server 2008 R2 Mise à niveau vers Windows Server 2012
1 licence Enterprise 2 licences Standard
2 licences Web Server 2008 R2 1 licence Standard
1 licence HPC Server 2008 R2 Suite* 1 licence Standard


* Les clients ayant actuellement deux licences Windows Server 2008 R2 HPC ou Microsoft HPC Pack 2008 R2 Enterprise ont droit à une licence Windows Server 2012 Standard.

Depuis Small Business Server 2011 Mise à niveau vers Windows Server 2012
1 licence Standard 1 licence Standard + Exchange Server Standard
1 licence Complément Premium 1 licence Standard + Exchange Server Standard

Rétrogradation

  • Il est possible de rétrograder des composants de Windows Server 2012 vers une ancienne version ou une édition inférieure.
  • Windows Server 2012 Datacenter peut être rétrogradé vers toute version des éditions Datacenter, Enterprise ou Standard.
  • Windows Server 2012 Standard peut être rétrogradé vers toute version des éditions Enterprise ou Standard. Les droits à virtualiser restent ceux de Windows Server 2012 (ex : En rétrogradant un Windows Server 2012 Standard vers Windows Server 2008 R2 Entreprise, vous bénéficiez d’un droit pour 2 machines virtuelles).